L'éducation de demain ?

téléchargement_edited_edited_edited.jpg
Library Tutor_edited.jpg

Un constat

Au regard de notre système éducatif actuel, qui laisse de plus en plus de personnes en souffrance sur le côté - enseignants comme élèves, il nous semble urgent de changer de paradigme et d'emboiter le pas des pays qui sont en pointe sur le sujet.  A l'instar du Canada, certains de nos voisins européens (pays Sandinaves, Allemagne, Irlande, Suisse...) ont commencé à changer leurs méthodes éducatives et proposent une autre approche de l'éducation ; moins figée, moins verticale et bien davantage à l'écoute des élèves et des enseignants. Ces nouvelles méthodes éducatives se veulent plus proche de l'humain et nettement plus en adéquation avec les enjeux actuels de société.  

 

Ce changement est d'autant plus néssaire que le niveau scolaire général de nos élèves baisse de façon continue depuis maintenant une vingtaine d'années. Le nombre de profs en souffrance, de démissions et d'arrêts maladie est en constante augmentation… Le niveau de harcèlement scolaire est un des plus haut d'Europe et les ados français sont parmis les plus gros consommateurs de produits addictifs du continent... (1) Notre méthode éducative est clairement de moins en moins en adéquation avec les besoins actuels.

1. Sources : DEPP (service statistique ministériel EN)  ; 1ère assise du harcèlement - Lyon 2019 ; OFDT (Observatoire Français des Drogues et des Tendances addictives)

Nouvelle approche pédagogique

L'éducation de demain propose de (re)mettre l'humain au centre de l'attention, avec une approche éducative plus centrée sur la personne et ses besoins.

​Comme les sciences cognitives l’ont clairement démontré, le bien-être des jeunes (et des adultes) a un impact très fort sur l'ambiance générale dans les établissements scolaires - en particulier sur le harcèlement, mais aussi sur les phases d'apprentissage des élèves. Il est donc essentiel de prendre en considération le jeune (et l'adulte) dans leur globalité et plus seulement leurs compétences intellectuelles ou leur fonction (élèves/enseignants). 

Il est également nécessaire d’enrichir la formation des enseignants avec des éléments clés sur la psychologie des ados et l'intelligence émotionnelle. Et ce, pour leur faciliter le travail, pour améliorer les échanges avec les jeunes d'aujourd'hui et augmenter leur intérêt pour l'école.

Quant aux parents, il est nécessaire de leur proposer des clés pour qu’ils puissent aider leurs enfants à grandir harmonieusement. Car il est de moins en moins facile pour un jeune de se construire de façon équilibrée dans un monde en crises.

Des valeurs essentielles

L'éducation de demain propose donc de transmettre des valeurs pour s’adapter au monde qui est en train de naitre ! Et ce, grâce à ce que l'on appelle les compétences traverses : bienveillance, empathie, écoute de soi, travail de groupe, coopération, co-création, créativité, intelligence émotionnelle… Elle propose donc une autre approche de l'éducation, plus humaine et moins verticale. L'idée étant d'aider les enseignants à être (plus) vivants devant les élèves, surtout en cas de télétravail - qui ne manquera pas de se développer. 

Bien entendu, l'idée n'est pas de substituer l'intelligence émotionnelle au détriment du développent intellectuel, mais bien de développer, dans un juste équilibre, ces deux aspects si nécessaire pour la croissance et l'épanouissement d'un être humain.

L'intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle  est la capacité de comprendre les émotions en soi-même - et donc de mieux percevoir celles chez les autres. C’est aussi la capacité d’utiliser ces émotions comme guide pour la pensée et l’action. 

L’être humain a trois niveaux d’intelligence : intellectuelle, émotionnelle et corporelle.

Pour atteindre un bien-être profond, il est important d’équilibrer ces trois formes d'intelligence.

L’intelligence émotionnelle nous donne accès à des informations que ne nous donnent pas l’intelligence analytique et raisonnée : Intuitions, perceptions, ressentis…

 

Dans de très nombreux cas, l’éducation actuelle occidentale coupe les enfants, de cet "étage" affectif. Elle ne les accompagne pas (assez) à exprimer leurs ressentis et leurs émotions. Les privant ainsi d’une source d’information et d’expression très importante pour leur équilibre intérieur. Plus la coupure est profonde, plus le jeune exprime mal ses ressentis et plus il risque de « compenser » par des addictions, du harcèlement, de la violence (envers soi et/ou les autres)....

Dans un monde qui n'a jamais autant bougé, il est donc nécessaire d'adapter notre méthode éducative aux enjeux actuels et de préparer la société de demain qui est en train d'émerger. Et cela passe immanquablement par un nouveau paradigme éducatif. Les adolescents d'aujourd'hui seront les adultes de demain. Nous pouvons aussi nous poser cette question : dans quel monde désirons-nous vivre ?  Et ce que nous mettons en place, dès aujourd'hui, aura immanquablement un impact pour les années qui arrivent...

Diapositive12.PNG
580b57fcd9996e24bc43c441_edited.png