Spécial enseignants

La suite

LE CONTEXTE ACTUEL

De grands changements

Depuis nos premiers pas dans le monde de l'éducation, il y presque vingt ans, nous constatons que les enseignants sont confrontés à un nombre croissant de changements : Réformes et programmes qui se succèdent à un rythme soutenu (parfois au dernier moment et avec des orientations qui peuvent être contradictoires...) ; baisse de la reconnaissance de la fonction ; diminution des moyens et des effectifs ; pression accrue des parents ; éducation souvent plus « souple » des enfants ; augmentation des cours en distanciel ; comportements des élèves - avec une  baisse notable de leur motivation ; remise en cause du système éducatif  français ; baisse du niveau scolaire ; violences ; isolement de nombreux enseignants… 

Les jeunes d'aujourd'hui

Un des points de friction majeur vient des jeunes eux-mêmes. En effet, leurs comportements ont beaucoup changé depuis vingt ans, car ils vivent depuis leur plus jeune âge devant des écrans et dans un monde en crise profonde - économique, politique, sociétale, environnementale... Ce qui engendre des conséquences directes sur leur construction psychologique, et donc sur leurs visions du monde et leurs rapports aux autres. Logiquement, leurs besoins éducatifs sont très différents de ceux que nous avions nous, vingt ou quarante ans auparavant, dans un monde plus sécurisé et dans lequel l'autorité de l'enseignant n'était pas remise en question...

 

Depuis des années, nous rencontrons un nombre croissant de jeunes qui se désintéressent de l'école, parce qu'ils ne voient plus l'intérêt d'un système éducatif qu'ils percoivent comme étant de plus en plus loin des réalités actuelles et de leurs besoins. Ce qui ne fait que rajouter des difficultés aux profs, qui se retrouvent encore davantage sollicités.

 

La formation des profs

Etrangement, et contrairement à nos voisins européens en pointe en matière d'éducation, les enseignants français ne reçoivent toujours pas de formation adéquate sur la psychologie des ados ; ni sur le harcèlement ou l'estime de soi… Pourtant, comme les neurosciences l'ont clairement démontré, ces facteurs impactent directement, et parfois profondément, les phases d'apprentissage et l'intérêt des élèves pour l’école. Mais aussi l’ambiance de travail au sein des établissements scolaires, et donc sur le quotidien des personnels.

Quant à la formation des profs sur les cours en distanciel - qui risque fort de s'amplifier dans les années à venir, elle est encore bien rare en France.

Les enseignants doivent donc se débrouiller avec les moyens du bord, face à une nouvelle génération qui a une autre vision du monde et des besoins grandissants de relations humaines ;  surtout depuis la crise sanitaire. Crise qui ne fait qu’amplifier les malaises existants chez les enseigants (et les élèves). 

 

Face au changement de paradigme

Au final, les enseignants (comme beaucoup de personnes) sont pris dans un changement de paradigme qui n'est pas évident à effectuer. Au vu du contexte actuel (que nous avons brièvement brossé), il semble logique qu'il y ait un nombre croissant d'enseignants en souffrance, quand d'autres se mettent en arrêts maladie ou démissionnent. Le malaise est parfois tellement présent que, désormais, des enseignants souhaitent se réorienter, alors qu'ils aiment profondément leur métier...  

 

Face à cette situation singulière, il est logique que nous recevions de plus en plus de demandes de professionnels (enseignants, CPE, AED) qui sont à la recherche "d'outils" pour parfaire leur formation et mieux travailler avec les jeunes d'aujourd'hui.

 

​​​NOTRE RÉPONSE

Des outils performants et novateurs

Pour répondre au mieux aux demandes que nous recevons, nous avons créé des modules de formation qui sont conçus comme des boites à outils, dans lesquels les enseigants (CPE, AED) peuvent trouver des éléments pour nourrir leurs réflexions et améliorer leurs pratiques en classes. Ils trouveront aussi de nombreuses solutions concrètes et pratiques, en lien avec ce qu'ils vivent au quotidien. Ce qui leur permettra une meilleure compréhension et de meilleurs échanges avec les jeunes d'aujourd'hui. Ainsi que des journées plus agréables et constructives. 

Pour être en phase avec ce que vivent les enseignants, nos modules sont créés d’après deux sources principales de données :

. Les échanges que nous avons avec les enseignants et CPE après nos interventions ;

. Les apports de notre psychologue, Leïla Hamelin, suite à ses « consultations enseignants » qu’elle mène depuis presque dix ans pour la MGEN.

Forts de ces besoins qui ont été exprimé, nous avons créé des modules de formation techniques et fonctionnels, qui permettent aux enseignants une amélioration significative de leur conditions de travail. Nous leur proposons plusieurs axes de travail :

Mieux travailler ensemble

Nous proposons des solutions pour amener les enseignants à travailler davantage ensemble et créer une véritable éducative ! Seul, on ne peut pas faire bouger les choses, un collectif peut le faire...

Comment agir efficacement en cas de harcèlement ?

Mieux comprendre les ados d'aujourd'hui, pour mieux travailler avec eux

Que faire en cas d'addiction chez un jeune ?

Comment améliorer l'estime de soi des ados ?

La communication bienveillante

Quelles sont les bases pour mieux communiquer avec les élèves, les parents, les collègues de travail, la direction.

L'enseignant aujourd'hui

Comment mieux gérer une classe ? Comment être plus efficace en cas de cours en distanciel ? Se présenter au mieux dès le premier jour; 

 

Des outils simple et factuels pour 

 

Une journée de formation se déroule en 6h.ommentous

 

 

 

 

NOTRE OBJECTIF 

​Aider les enseignants

Avec nos modules "spécial enseignants", nous voulons les aider les enseignants dans leur mission éducative et améliorer leur quotidien.

Nous voulons également accompagner ceux qui le souhaitent vers l’éducation de demain, que nous avons du mal à développer en France... Nous pensons que l’enjeu est de taille, car cela va redonner une place prépondérante aux enseignants qui s'inscrirons dans ce changement ! Ils vont pouvoir retrouver un statut particulier, parce que novateur et en phase avec le changement du monde. Cela va améliorer l'impact de leur fonction et leur permettre, dès aujourd'hui, de participer à la croissance du monde nouveau, car les jeunes d’aujourd’hui feront l’éducation de demain.

 

Partant du principe que les humains évoluent (aussi) grâce aux crises, l’époque actuelle peut être une formidable opportunité pour les enseignants qui le souhaitent de s’inscrire en plein dans le virage que notre société est de plus en plus obligée d’effectuer.

 

L'ÉDUCATION DE DEMAIN ?

L'humain au centre des préoccupations

Il serait plus juste de parler d'éducation d'aujourd'hui, tant il est important de revitaliser notre système éducatif, qui laisse de plus en plus de personnes en souffrance - enseignants comme élèves. Mais la souffrance n'est pas (vraiment) comptabilisée dans les statistiques...

L'éducation de demain remet l'humain au centre des préoccupations. Cela demande en premier lieu de changer en profondeur notre méthode pédagogique et de prendre en considération le jeune et l'adulte dans sa globalité et pas uniquement son intellect - ou sa fonction (prof ou élève). Et donc de développer l'intelligence émotionnelle dans une juste proportion.

 

Travailler en collectif

Cela demande également de travailler de plus en plus en collectif. Il y a trop d'enseignants qui se sentent seuls dans leur travail - cela ressort beaucoup dans les consultations que mène notre psychologue pour la MGEN. Il y a trop d'élèves seuls derrière leur table, trop de parents isolés, loin des écoles, trop d'écoles qui subissent un système très hiérarchique et vertical, alors qu'il faudrait donner plus d’autonomie aux individus et les former davantage. Ce que fait la Scandinavie et le Canada, qui donnent aux enseignants la possibilité de trouver du sens dans leur action en formant les enseignants à mobiliser l’intelligence collective des adultes et des jeunes afin de réfléchir à comment s’organiser pour réussir tous ensemble.  

 

Transmettre des valeurs essentielles

Cela demande aussi de transmettre des valeurs essentielles pour la société - empathie, écoute, bienveillance, qualité de vie sur le lieu de travail, importance du travail d'équipe... Et de les vivre intérieurement Pour transmettre aux jeunes (et autour de soi) ces valeurs, il convient de commencer par les vivre, les incarner, intérieurement. On transmet et partage mieux ce que l'on possède en soi.

S'adapter au monde qui bouge

Cela demande enfin de prendre en compte la nécessité de plus en plus impérieuse de s’adapter face à notre monde qui est en profonde mutation ! 

Cela 

LOGOS TOTEM NOVA 2022 [Enregistrement automatique].png
580b57fcd9996e24bc43c441_edited.png